Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Postuler l'été : on se lance ou on attend la rentrée ?

Carrière

-

28/07/2020

Welcome to the Jungle vous explique dans cet l'article pourquoi candidater pendant la période estivale. Conseils et explications à lire ci-dessous. 


Photo d’illustration by WTTJ Même si cet été est un peu perturbé avec le coronavirus, quand le soleil pointe le bout de son nez durablement, il est toujours difficile de ne pas penser au sable fin, aux séances de baignade, aux randonnées en montagne, voire aux cocktails au bord de la piscine… Et pourtant, l’été ne veut pas forcément dire « vacances » pour tout le monde !

La France est ralentie, mais dans les faits, rares sont les entreprises qui ferment boutique et peut-être encore moins cette année. Aussi, même si cela peut paraître contre-intuitif, il est encore possible, même recommandé, de postuler durant cette période. On vous explique pourquoi en sept points.

1. Vous vous démarquez de la masse habituelle de candidats

L’été, à quoi bon postuler ? Voilà ce que pensent la plupart de vos potentiels concurrents. Pour la majorité des candidats, l’été est le moment idéal pour lever le pied et stopper net leurs recherches d’emplois, persuadés que personne ne va leur répondre. Erreur ! Car même si elles sont moins abondantes, des offres continuent d’être diffusées et ce, même en période de crise. Malgré un contexte marqué par les plans sociaux et les annonces de licenciements, le marché de l’emploi reprendrait même des couleurs : les intentions d’embauche auraient presque retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire, selon une étude de Randstad (entreprise spécialiste de l’intérim et des ressources humaines, ndlr.)

Les avantages :

  • Votre CV ne sera pas perdu au sein d’une pile gigantesque, contrairement à des envois en juin et septembre (les deux pics annuels en matière de recrutement),
  • Vous serez opérationnel dès le mois de septembre, contrairement à vos concurrents tout bronzés qui seront juste en train de se remettre à envoyer leurs candidatures.


2. Le temps joue en votre faveur

Les recruteurs ne partent pas en vacances tout l’été et lorsqu’ils sont présents, ils sont moins pris qu’ordinaire. Certains préparent déjà leur rentrée et d’autres, qui s’y sont pris un peu tard, en profitent pour finaliser leurs offres en cours. Moins de dossiers urgents à boucler, moins de sollicitations de la part des clients. Et donc plus de temps pour recevoir des candidats et prendre réellement le temps de les connaître.

Aussi, il n’est pas rare que les salariés prévoyant de quitter leur entreprise profitent de l’arrivée des vacances d’été pour passer à l’acte et poser leur démission ou négocier une rupture conventionnelle, notamment ceux qui ont des enfants. En effet, ils ont alors l’occasion de prendre de longues vacances d’été, ou à défaut, une pause avant l’arrivée dans une nouvelle entreprise. Si vous postulez, vous pourriez tomber au bon moment pour assurer la relève.

Si vous êtes un candidat toujours en poste, vos horaires de travail sont certainement plus souples qu’entre septembre et juillet. Vous aurez donc, vous aussi, plus de temps pour préparer votre entretien et vous y rendre.

3. La spontanéité est votre alliée

Durant les mois d’été, les recruteurs toujours reçoivent moins de CV et ce, quelque soit le contexte économique. Lorsque votre candidature spontanée va débarquer dans leurs boîtes mail, elle ne sera pas noyée dans la masse. Il y a donc de plus grandes chances pour qu’ils la repèrent et s’y intéressent. Fait non négligeable quand on sait qu’un recruteur passe en moyenne maximum 30 secondes sur un CV… Or, plus de temps accordé pour envisager un talent, veut également dire plus de temps pour s’attarder sur un profil atypique… Vous pourriez ainsi être la bonne “surprise” de la journée !

N’hésitez donc pas à tenter spontanément votre chance durant l’été, quitte à relancer à la rentrée, en cas d’absence de retour.

4. L’atmosphère est plus détendue

L’été évoque souvent la dolce vita et cette ambiance plus détendue a tendance à s’immiscer dans la sphère professionnelle. Cela peut être l’occasion d’échanger et de passer des entretiens à la “cool”.

Attention néanmoins : gare au laxisme. Évitez de la jouer trop “cool” avec votre potentiel prochain employeur. Gardez une attitude professionnelle en toutes circonstances et soignez votre image pour laisser une bonne impression.

5. Votre réseau vous attend

L’été, c’est aussi le temps des afterworks qui se prolongent au bout de la nuit, des déjeuners qui traînent un peu en terrasse, et des meet-ups estivaux. L’occasion rêvée de croiser toutes ces personnes que vous n’avez pas eu le temps de voir pendant l’année, de relancer votre réseau, ou encore d’aller à la rencontre des influenceurs, experts et pontes de votre secteur, qui sont aussi de potentiels mentors. Vous auriez tort de vous en priver.

Au détour de conversations, profitez-en pour glisser quelques informations sur vous et votre ambition, vos désirs d’évolution et pourquoi pas décrocher un entretien, puis un poste. En définitive, toute rencontre est une opportunité professionnelle qui s’ignore

6. Restez disponible et joignable

Vous aussi, vous avez le droit à des vacances bien méritées. Mais cela ne vous empêche pas de postuler et de rester disponible pour d’éventuels échanges avec les recruteurs ! Dans ce cas-là, il est fortement recommandé d’être joignable pour un éventuel entretien.

Selon la longueur de votre séjour et les besoins de l’entreprise, deux options s’offrent à vous :

  • Quittez quelques heures ou jours votre lieu de vacances pour venir passer votre entretien. Cette démarche pleine de motivation impressionnera sûrement votre futur patron.
  • Face au contexte actuel, vous pouvez aussi proposer de passer un entretien vidéo. Le but ? Sécuriser un premier contact, avant un potentiel deuxième entretien à votre retour. Un bon moyen de montrer à votre futur boss que vous savez vous rendre disponible à distance et manier les nouvelles technologies avec brio.

7. Restez connecté !

Mais si vous faites le choix de partir en vacances tout en recherchant un emploi, n’oubliez pas votre plus précieux allié : votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur portable. La digital detox sera pour une autre fois !

Aussi, vous pourrez consulter régulièrement mails, sites & blogs de veille, newsletters, alertes et nouvelles offres. À vos candidatures !

Source : Welcome to the Jungle

298 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Carrière

Europass : le CV européen pour trouver un emploi ou un stage plus facilement

photo de profil d'un membre

Chloe Combet

18 août

Carrière

Covid-19 et insertion professionnelle des jeunes diplômé.e.s

photo de profil d'un membre

Chloe Combet

14 juillet

Carrière

Nous faisons le tour de l'emploi saisonnier

photo de profil d'un membre

Chloe Combet

02 juillet